Contactez-nous
Demande de devis
Accueil En pratique Quand partir ?

Chili : climat et saisons

Climat

Avec un territoire qui s’étend sur quelques 4000km du Nord au Sud, le Chili présente naturellement des climats très variés.



Le Nord
Le Nord peut être visité agréablement à toute époque de l’année. D’une manière générale, les journées sont douces ou chaudes selon les saisons et les nuits froides à n’importe quelle saison. Côté pluie, le désert d’Atacama est le désert le plus aride du monde.

Certaines stations du littoral n’ont jamais connu la moindre précipitation mesurable, tandis qu’à d’autres endroits El Niño entraîne des précipitations diluviennes. Pluies et végétation deviennent plus denses quand on gagne en altitude et s’éloigne de l’Océan. Même le pic de Licancabur qui culmine à 5916m n’est pas enneigé toute l’année.

A San Pedro de Atacama, situé à 2443 km au dessus du niveau de la mer, le temps est agréable toute l’année avec 90% de journées ensoleillées. En hiver (juin, juillet et août), les températures vont de 9°C à 24°C. En été (janvier, février et mars), les températures moyennes fluctuent entre 13°C et 25°C pouvant atteindre un maximum de 32°C. De janvier à mars, il peut pleuvoir au cours de ce qu’on appelle l’hiver de l’Altiplano.


Le Centre
La région de Santiago, Valparaiso et les vallées centrales viticoles bénéficient d’un climat méditerranéen, idéal pour la culture du raisin. De mi-septembre à mi-mai, la région est baignée de soleil et les précipitations sont faibles.

En altitude, les stations de ski s’ouvrent de mi-juin à fin septembre.

Sur la côte, le temps n’est pas aussi stable qu’à l’intérieur des terres et les averses sont un peu plus fréquentes. Les températures oscillent de 10°C à 15°C l’hiver et atteignent 30°C l’été. La région se visite toute l’année mais la nature est particulièrement belle au printemps (septembre à novembre) ou à l’automne (fin février à avril).

La région des lacs et Chiloé
Pablo Neruda parlait de son Araucanie comme de la « Terre où est née la pluie ». Ici, les nuages orageux venus du Pacifique sont bloqués par les sommets andins et abreuvent la région de pluies pendant des jours, voir des semaines. Janvier et Février sont de loin les mois les plus secs et les plus chauds tandis que la période du juin-juillet est plus humide, plus froide et, souvent plus venteuse.

Le climat est un peu plus frais encore au Sud de la région des Lacs, mais la neige à Puerto Montt ou Puerto Varas est vraiment exceptionnelle.

Sur l’île de Chiloé, le temps alterne entre pluies, crachin, brumes et quelques éclaircies. La pluie fait partie intégrante du charme de Chiloé et lui donne sa spectaculaire végétation d’un vert profond. Le temps change vite et le soleil fait son apparition même en plein hiver, entre juin et juillet. C’est en été, surtout en janvier et février, que le ciel est le plus dégagé.


La Patagonie du Sud
Le climat patagonien est rude et imprévisible. Ici, les quatre saisons peuvent défiler en l’espace d’une seule journée et il faut s’attendre à tout : au froid, au soleil torride ou au vent. Impossible de mentionner des températures moyennes, puisqu’elles fluctuent partout dans la région, dans la saison et même dans la journée.

Bien que la plupart des zones urbaines ne reçoivent que peu de neige, elles peuvent devenir assez froides l’hiver (descendant rarement sous 0°C cependant). Janvier et Février sont les mois plus estivaux, et juillet et août constituent le cœur de l’hiver.

Le parc Torres del Paine bénéficie d’un micro-climat essentiellement dû à l’influence de la mer. Contrairement aux idées reçues, les températures y sont douces toute l’année. En hiver, une partie des précipitations tombent sous forme de neige mais se concentrent surtout dans les parties élevées du parc. Les vents soufflent surtout à la fin du printemps et au début de l’été.

Quelle que soit la saison, le temps change avec une rapidité déconcertante. Les températures moyennes oscillent entre 11 et 24°C au cœur de l’été (janvier, février) et 3 et 14°C au cœur de l’hiver (juillet, août). Le printemps et l’automne avec ses températures moyennes entre une dizaine à une vingtaine de degrés, sont des saisons très agréables pour visiter le parc et les visiteurs sont peu nombreux.


La Patagonie du Nord
Dans cette région peu visitée par les voyageurs, les températures hivernales descendent bien en dessous de zéro, les canalisations gèlent, transports et visiteurs sont quasi inexistants. L’été, de décembre à février ou début mars, le soleil se montre et il peut faire relativement chaud dans la journée.

L'île de Pâques
Les vents et les courants océaniques influencent le climat de l’île qualifié de subtropical. Les mois les plus chauds sont janvier et février et les plus frais, juillet et août. La moyenne des températures maximales en été s’élève à 28°C, la moyenne des minimales à 15°C, mais ces chiffres traduisent mal la sensation de chaleur due à l’ensoleillement.

En hiver, les températures moyennes vont de 14°C à 22°C mais, là encore, les vents en provenance du pôle Sud, accentuent la sensation de froid. La pluie tombe généralement sous forme d’averses. Les précipitations sont les plus fortes en mai, mais les averses tropicales sont courantes toute l’année. La haute saison s’étend de décembre à mars : le mois de mars est le plus approprié car le climat est tempéré et il y a moins de monde.

Haute saison touristique
La haute saison touristique s’étend de décembre à mars. 
Si vous le pouvez, partez à contre-courant en automne ou au printemps : le climat est agréable dans la plupart des régions, les voyageurs moins nombreux et les prix plus bas.
PDF Imprimer Envoyer