Demande de devis
Accueil En pratique Infos Pays

Kenya : informations pratiques

Géographie

Pays de l'Est africain, le Kenya est bordé au Nord par l'Ethiopie, à l'Est par la Somalie, au Sud par la Tanzanie et à l'ouest par le Soudan et l'Ouganda.

 Au Sud-Est, le littoral kenyan s'ouvre sur l'Océan Indien.

D’une superficie totale de 582 647 km², le Kenya dispose de 536 km de côtes, et son point culminant est le Mont Kenya avec une altitude de 5 199 mètres. Le Kenya est coupé en deux par l'équateur : il est situé entre 5° de latitude nord et 5° de latitude sud.

La Rift Valley et les hautes terres centrales, qui en forment l'épine dorsale, contraste avec la côte humide, bordée de longues plages. L'Ouest, aux abords fertiles du lac Victoria, abrite quelques parcs naturels de premier ordre. La vaste région Nord-Est, quant à elle, est formée de larges plaines intérieures arides. Au Sud-Est du pays, des plages de sable blanc, des cocotiers et une barrière de corail dessinent les rivages du Kenya.

Les trois sommets du Mont Kenya, un volcan éteint vénéré par la population locale, feront le bonheur des amateurs de randonnée. Les montagnes, les lacs (lac Turkana) et les paysages de savane font également la richesse des paysages kenyans.
Décalage horaire
Le Kenya est à GMT+3 et ne change pas d’heure. Avec les changements d’heure en France, cela signifie que:
- En été, lorsqu’il est 12h00 en France, il est 13h00 au Kenya.
- En hiver, lorsqu’il est 12h00 en France, il est 14h00 au Kenya.
Formalités administratives
Les formalités ci-dessous s’appliquent aux ressortissants français, belges ou suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade.
Passeport valide 6 mois après la date de retour. Le passeport doit impérativement comporter au moins deux pages vierges.

Visa obligatoire pour les ressortissants français, belges et suisses.
Depuis le 1er septembre 2015, les voyageurs se rendant au Kenya doivent soumettre une demande de visa en ligne avant le départ. Si vous rencontrez des difficultés à obtenir votre eVisa, nous vous conseillons d'opter pour la procédure « classique » de demande de visa auprès des services consulaires de l'ambassade. Le dossier nécessite : passeport + formulaire de demande + 1 photo d'identité + copie du billet d'avion ou attestation de voyage + règlement ; délai d'obtention : 3 jours ouvrables environ ou une quinzaine de jours par correspondance. Ces informations sont susceptibles d'évoluer et il convient de valider le délai et les pièces à fournir directement auprès de l'ambassade du Kenya.

Procédure d’obtention de l'eVisa
:
Se connecter sur le site www.ecitizen.go.ke et créer son compte en ligne. Une fois le compte créé et validé, le voyageur devra importer une photo d’identité et remplir le formulaire de renseignement. Le prix du visa de tourisme est de 51 dollars US, réglable directement en ligne par carte bancaire. Le délai d’obtention de l'eVisa est de 7 jours ouvrés après émission du paiement.
Le voyageur devra ensuite présenter son eVisa imprimé au service de l’immigration à l’aéroport d’arrivée au Kenya pour obtenir son visa en bonne et due forme.
Cette procédure est valable pour tous les types de visa (visa 30 jours, visa de transit et visa unique) pour les adultes comme pour les enfants.
Santé
Fièvre jaune
La vaccination contre la fièvre jaune n’est exigée à l’arrivée que pour les voyageurs ayant séjourné récemment (ou transité plus de 12 heures) dans l’un des 42 pays d’Afrique sub-saharienne ou d’Amérique du Sud où la maladie peut être présente (voir la carte de l’OMS dans les « news santé »). Le vaccin est cependant grandement recommandé.

Autres vaccins conseillés
Diphtérie, tétanos et poliomyélite, Hépatites A et B, Coqueluche, rougeole pour les enfants. Pour les voyages longs et aventureux, la typhoïde et la rage, surtout chez les enfants.

Paludisme
Le paludisme est présent dans tout le pays, dès lors qu'on est au-dessous de 1500 m (si on excepte le Tsavo, la majorité des parcs nationaux et des réserves sont situés à des altitudes voisines ou supérieures). En dehors des régions côtières, la prise de traitement préventif n'y est donc pas indispensable, à condition de mettre rigoureusement en application des mesures de prévention active contre les moustiques : répulsifs, vêtements couvrants, moustiquaires (qui protégeront aussi contre les autres insectes, vecteurs d'autres maladies : mouches, tiques, puces). Pour les séjours sur la côte de l'océan Indien, le traitement préventif est recommandé.

Consulter un médecin

Il est indispensable avant tout voyage en Afrique, de demander conseil à votre médecin ou de consulter au choix, un organisme spécialisé :

1) Le Centre de Vaccinations - Hôpital de l'Institut Pasteur
209-211, rue Vaugirard - 75015 Paris
Tél : 0 890 710 811
web : www.pasteur.fr

2) Le Centre de Vaccinations - Hôpital Pitié-Salpêtrière, Service des Maladies infectieuses et Tropicales
47 Boulevard de l'Hôpital, Pavillon Laveran - 75013 Paris
Tel : 01 42 16 01 03

3) Le Centre de Vaccinations Internationales Air France
148 rue de L'université - 75007 Paris
Tél : 01 43 17 22 00
Adresses utiles
Ambassade du Kenya en France
3, rue Freycinet, 75116 PARIS
Tél : 01 56 62 25 25

Ambassade de France à Nairobi
Barclays Plaza (9th floor), Loita street, PO box 41784 Nairobi
Tél : +254 (20) 31 63 63

Office du Tourisme du Kenya
c/o Interface Tourism, 11 bis, rue Blanche, 75009 Paris
Tél : 01 53 25 11 11
Mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Ambassade du Kenya en Belgique
Avenue Winston Churchill, 208, 1180 Bruxelles
Tél. : 02 340 10 40 / Fax : 02 340 10 50
Web : www.kenyabrussels.com

Consulat général du Kenya en Suisse
Avenue de la Paix, 1-3 - 1202 Genève

La Suisse relève de l'ambassade du Kenya à Londres.
Transport
La durée de vol approximative pour la capitale Nairobi est d'environ 12h30, et 14h30 pour Mombasa, en fonction des escales.
Les vols domestiques sont souvent sujets à des retards.
Change et moyens de paiement
L’unité monétaire officielle est le shilling kenyan KES (1 € = 112.2 KES au 15/04/16). Cette monnaie n’étant pas exportable et il n’est possible de s’en procurer qu’une fois arrivé sur place.

Le dollar américain est la seconde monnaie marchande au Kenya. Beaucoup de prestations sont affichées en dollars US dans les endroits touristiques, notamment les restaurants et les hôtels. Nous vous conseillons donc de vous munir de monnaie américaine avant votre départ. Sinon, il est possible de changer vos euros soit dans les bureaux de change locaux soit dans les hôtels et lodges. Les chèques de voyage étant très difficiles à changer, nous déconseillons fortement leur utilisation.

Pour les retraits d’espèces sur place, attention, il n’existe que très peu de distributeurs automatiques qui acceptent les cartes Visa et Mastercard, uniquement à Nairobi et Mombasa ; il faut bien anticiper et calculer ses besoins en termes de monnaie locale. La carte American Express n’est acceptée quasiment nulle part, excepté dans certains hôtels de luxe, préférez les cartes Visa et Mastercard.

Il est possible de régler directement vos achats par carte bancaire dans la plupart des commerces, mais la commission prélevée est très importante (variant de 5 à 15% selon les endroits), privilégier ce mode de paiement dans les endroits sûrs et fiables (hôtels principalement).
Electricité
Electricité : 220 volts. Les prises de courant sont à trois fiches, deux plates horizontales et une verticale (système britannique). Nous vous conseillons d’emporter un adaptateur.
Téléphone et GSM
Pour joindre le Kenya depuis la France : composer le 00 + 254 + code régional (3 chiffres) + le numéro de votre correspondant (4, 5 ou 6 chiffres ; 7 à Mombasa ou Nairobi)
Pour joindre la France depuis le Kenya : composer le 00 + 33 + le numéro de votre correspondant à 9 chiffres (sans le 0 initial).

Le Kenya bénéficie d'une bonne couverture GSM. Nous vous conseillons toutefois de contacter votre opérateur pour plus de détails.
Internet
La majorité des hôtels et lodges propose un accès Internet mais la connexion est souvent limitée. Le wifi est encore peu répandu.
Achats
Vous croiserez à proximité des parcs nationaux ou sur les routes principales divers magasins d’artisanat.

L’artisanat africain est désigné par le terme de « curios », qui figure sur de nombreuses échoppes. On y trouve principalement des bibelots en bois sculpté ou en pierre de savon, ainsi que des paniers, chapeaux et tapis, issus de matériaux locaux comme le sisal, ou encore des colliers masaï en perles.

On peut aussi trouver des pierres précieuses et semi-précieuses très intéressantes (demandez toujours un certificat d’authenticité).
Cuisine
Il est difficile de gouter la vraie cuisine locale lorsqu’on séjourne dans les lodges des réserves kenyanes, la cuisine y est de très bonne qualité en général, mais trop occidentalisée pour réaliser un voyage culinaire.

Vous aurez l’opportunité, en quittant les lieux les plus touristiques, de découvrir quelques spécialités africaines : l’ugali (bouillie de maïs concassé), le nyama choma (viande grillée de bœuf ou de mouton), le steak d’antilope, la terrine de noix de cajou, l'irio kikuyu (purée de pois, de pommes de terre et de maïs). A proximité de la côte kenyane ou des lacs, on trouve d’excellents fruits de mer et poissons (requin, espadon, barracuda, langouste et crabe).

Les fruits sont aussi d’excellente qualité au Kenya : bananes plantains (makote), mangues, papayes, ananas, fruits de la passion, goyaves...
Eau
Concernant les boissons, l’eau n’est pas potable, ne consommez donc que de l’eau minérale en bouteilles capsulées, qui doivent être ouvertes devant vous. Le thé ou le café issus de productions locales, constituent une bonne alternative.

Pour les amateurs de bière, il existe de belles marques tanzaniennes et kenyanes (Safari, Kilimanjaro ou encore Castle Lager) que l’on peut se procurer quasiment partout.
Langue
La langue officielle est le Swahili, mais l'anglais est compris pratiquement de tous, vous pourrez donc échanger avec les populations locales si vous pratiquez cette langue.
Savoir-vivre
Il est nécessaire de demander l'autorisation avant de photographier quelqu'un. Il est strictement interdit de photographier les bâtiments officiels ou les banques.
Pourboire
Le pourboire est un usage très courant au Kenya, prévoir toujours quelques petites coupures pour les chauffeurs et les porteurs dans les hôtels ou aéroports. Aux conducteurs-guides, il est de coutume de donner un pourboire en fin de safari. Le montant sera fonction de la qualité du service. Nous vous conseillons de situer les choses entre 3 et 5 dollars US par jour et par voyageur.

Pour beaucoup, le pourboire représente la seule source de revenus, soyez compréhensif et solidaire. Ce qui représente parfois très peu par rapport à un budget de vacances peut représenter énormément pour la population locale, mais leur montant est laissé à votre appréciation.

Si vous ne souhaitez pas participer à ce système, soyez ferme et refusez qu’on vous assiste dès le départ, sinon vous pourriez vous retrouver dans une situation gênante et désagréable qui serait très mal perçue.
Sécurité
Les parcours touristiques classiques évitent les zones à danger potentiel du pays, les sites touristiques sont situés dans des régions peu peuplées, où le climat politique est très pacifique, tout le monde vivant des bénéfices du tourisme local.

De manière générale, les kenyans sont très accueillants, mais il existe, comme dans tous les pays où le tourisme prospère, des dangers dont on peut se protéger avec de simples précautions.

Evitez de sortir dans la nuit dans les villes comme Nairobi ou Mombasa, et si vous sortez, utilisez toujours un taxi pour vos déplacements.

En observant les règles de base de sécurité qui s’appliquent à tout voyage dans des pays aux conditions modestes, vous ne prenez aucun risque majeur en voyageant au Kenya. Ne pas attiser la jalousie, respecter les us et coutumes locales reste le meilleur moyen de vivre son voyage sereinement.

Faites des photocopies de tous vos papiers (passeport, permis de conduire, billets d'avion, etc.) et laissez tous les originaux dans un endroit sûr.

Habillez-vous simplement : pantalon de toile, chemisette ou T-shirt sobre, sandalettes. Evitez les vêtements de marque et portez un sac très banal. Privilégiez les petits appareil photo automatique ou mieux les jetables. Avant de sortir un gros appareil ou de faire une photo, regardez autour de vous.

Manipulez l'argent avec précaution. Effectuez le change de préférence à la banque, généralement fortement protégées. Évitez d'avoir des grosses coupures, supérieures à l'équivalent de 20 euros et gardez un minimum sur vous. Ne gardez pas au même endroit vos papiers et votre argent; le voleur est pressé et il ne fera pas le détail.
Si vous vous faites agresser, ne discutez pas, donnez tout ce qu'on vous demande, sans aucune réticence.


 
***
Les informations pratiques communiquées ci-dessus sont données à titre indicatif et sont sujettes à modifications sans préavis.
Pour plus d'informations, nous vous invitons à consulter les dernières mises à jour disponibles sur le site du Ministère des Affaires Etrangères avant de partir en voyage :
http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/kenya-12271/

PDF Imprimer Envoyer