Demande de devis
Accueil Lieux Damaraland
Idées de
voyage
Autotour Namibie
En 12 jours/ 10 nuits
zebres-etosha-cc-aftab
Namibie en Famille
En 14 jours/ 11 nuits
kaokoland-94- Mondjila Adventures

Le Damaraland

EN BREF
 

VOUS AIMEREZ

  • Découvrir les pétroglyphes des sites de Brandberg et de Twyfelfontein
  • Rencontrer le peuple Damara
  • Randonner en 4x4 ou à pied dans les montagnes du Damaraland
  • Traquer des éléphants du désert et des rhinocéros noirs avec des pisteurs experts

L’AVIS DU SPECIALISTE

Etape incontournable d’un voyage en Namibie, le Damaraland offre des paysages arides d’une beauté exceptionnelle, une flore surprenante et une faune sauvage, notamment les éléphants du désert et les rhinocéros noirs.

Organisé sur un système de terres communautaires à la fois rurales et sauvages, c’est le lieu de vie en parfaite harmonie du peuple Damara depuis maintes générations.


+ DE DETAILS
 
L’ENVIRONNEMENT
Situé dans la partie Nord-Ouest du pays, le Damaraland, merveilleuse étendue sauvage et aride, offre une variété de paysages surprenants : plaines désertiques et éminences volcaniques au Sud, essentiellement autour du Massif de Brandberg et du Spitzkoppe ; montagnes rouges de basalte incrusté d’amphibole au centre ; forêt pétrifiée et lits de rivières sablonneux où viennent s’abreuver les fameux éléphants du désert, d’Est en Ouest.

Il abrite aussi deux des plus célèbres sites archéologiques d’Afrique australe où observer de sublimes œuvres pariétales: le Massif de Brandberg et Twyfelfontein, qui permettent de mieux comprendre comment vivaient nos ancêtres à l’époque où ils sillonnaient les savanes africaines.

La faune et la flore sont étonnement riches dans cette région, malgré la rudesse des lieux. Zone non protégée, le Damaraland voit néanmoins évoluer girafes, oryx, zèbres de montagne, springboks, koudous, outardes de Rüpell, éléphants du désert, rhinocéros noirs, prédateurs, ainsi que de nombreux oiseaux.

SPITZKOPPE

Cette montagne pyramidale, surnommée le « Cervin de la Namibie », culmine à 1728 m. Elle surprend par sa situation au milieu des étendues arides alentours, offrant un spectacle de couleurs saisissant. L’intérêt majeur de ce lieu réside dans les 4 sentiers pédestres pour l’observation des peintures rupestres du « Paradis du Bushman » et la possibilité de faire de l’escalade, à condition d’apporter son propre matériel. L’ascension du sommet est possible mais elle reste potentiellement dangereuse et c’est l’une des plus difficiles du pays. Par temps sec, un véhicule standard suffit pour se rendre au Spitzkoppe.

LE MASSIF DU BRANDBERG

Du haut du Kônigstein culminant à 2573 m, le Massif de Brandberg (La Montagne Brûlée en Français), situé à 130 km au Sud de Khorixas, la capitale du Damaraland, est la plus haute montagne de Namibie, estimée à plus de 140 millions d’années. En se rendant au ravin de Tsibab, vous tenterez de percer les origines mystérieuses de la Dame Blanche du Brandberg, célèbre peinture rupestre, en référence au personnage représenté avec des cheveux raides et clairs, et faisant partie d’une étrange procession de chasse. Vous pourrez également emprunter d’autres pistes, accessibles en 4x4 ou à pied, pour atteindre le ravin de Numas, abritant lui aussi de belles peintures rupestres, et au cratère Messum, d’aspect très étrange et figurant parmi les lieux les plus reculés du Damaraland. Vous aurez aussi la possibilité de vous rendre à pied au lit de rivière pour y croiser plusieurs espèces d’oiseaux, ainsi que des limicoles, oryx et chouettes d’Egypte, ou bien vous pourrez traquer le rhinocéros présent dans cette région. Pour se rendre à Brandberg, mieux vaut profiter du matin ou de la fin de journée, quand la lumière rasante du jour est plus photogénique et qu’il fait moins chaud.

TWYFELFONTEIN ET SES ENVIRONS

Cette région, située plus au Sud de la « Petrified Forest », à l’entrée de la vallée herbeuse de l’Aba Huab, est l’une des galeries d’art pariétal africain les plus intéressantes et le premier site namibien inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco. Vous aurez l’occasion de découvrir plus de 2500 gravures et peintures rupestres des premiers Bushmen gravées dans le grès rouge et datant de plus de 6000 ans. Vous pourrez vous adonner à de belles randonnées pédestres encadrées par des guides locaux, en empruntant deux pistes principales, la Dancing Kudu et la Lion Man Trails, nécessitant chacune 1 heure de marche. Privilégiez la visite des lieux tôt le matin ou en fin de journée, lorsque la chaleur est moins écrasante.

Au Sud-Est de Twyfelfontein se trouve la Burnt Mountain, une chaîne volcanique s’étirant sur 12 km, dans un paysage complètement dépourvu de population humaine. Le lieu offre un spectacle de lumière saisissant si on vient le visiter en début de matinée ou en fin d’après-midi.

A quelques kilomètres de la Burnt Mountain, les Organ Pipes (Tuyaux d’orgue en français) sont en fait une petite gorge renfermant des colonnes de dolérite hautes de 4 m et alignées sur un étonnant mur de 100 m de long.

Enfin, à 40 km à l’Ouest de Khorixas, la « Petrified Forest » (Forêt Pétrifiée en français), abrite une steppe d’une cinquantaine de troncs d’arbres pétrifiés, appartenant à la famille des Gymnospermae (une espèce de conifères), vieux de plus de 260 millions d’années et dont certains atteignent 34 m de long et 6 m de circonférence. Le processus de pétrification a permis de conserver l’écorce et les cernes du bois sur la plupart des arbres. Le site est classé monument initial depuis 1950, il est donc formellement interdit de prélever même le plus petit fragment de bois pétrifié.

PALMWAG

Plus vous progressez vers le Nord du Damaraland et plus les paysages deviennent déserts et sauvages. L’intérêt de ce site réside en grande partie dans la faune sauvage, notamment pour y observer éléphants du désert et rhinocéros noirs, que vous pourrez traquer avec l’aide de pisteurs chevronnés. La plupart des camps proposent des safaris en 4x4 ou pédestres, au cœur des montagnes rouges, au milieu des oryx, zèbres de montagne, grands koudous, springboks et une faune aviaire abondante. De Palmwag, il faut compter 118 km pour rejoindre Kamanjab, à l’Ouest du Parc National d’Etosha.

SESFONTEIN

Ancien poste militaire allemand situé à 91 km de route de Palmwag, Sesfontein, la « ville aux six sources » donne l’impression d’une oasis perdue dans le désert, avec ses gracieux palmiers Makalani et le Kaokoveld qui l’encercle presque entièrement. Les moins téméraires d’entre vous pourront séjourner dans le Fort Sesfontein (1896), principal vestige de la période pionnière qui, depuis, a été restauré et reconverti en hôtel de charme.

INFORMATIONS PRATIQUES
Il est possible d’accéder au Damaraland directement depuis Windhoek, en suivant l’axe majeur B1, puis la B2 après Okahandja, mais la plupart des voyageurs arrivent de la côte, à l’Ouest, ou d’Etosha, à l’Est, via Outjo, Kamanjab (C40) ou Khorixas (C39).

Les routes du Damaraland sont praticables en voiture standard (attention à la saison des pluies, les rivières débordantes peuvent toutefois couper la route). Les Damara se déplaçant en attelages à ânes sur le bas-côté de la chaussée, il convient donc de rouler doucement pour éviter les nuages de poussière et les projections de pierres. Par ailleurs, mieux vaut prévoir une réserve suffisante d’essence et d’eau pour parcourir le Damaraland car il n’existe de stations-service qu’à Khorixas, Uis Myn, Palmwag, Kamanjab et Sesfontein.

La saison la plus propice pour venir visiter le Damaraland reste la saison hivernale, de mai à septembre. Attention, les nuits peuvent être très fraîches, notamment dans la partie Sud de la région ; prévoir donc des vêtements chauds.

HÔTELS
 

Le Grootberg Lodge dans le damaraland

Installé au sommet du col du Grootberg avec une vue spectaculaire sur la faille, le Grootberg Lodge est un établissement authentique au concept inédit. Tenu à 100% par la population locale, il vous offrira la possibilité de profiter de la beauté de cette région et d'un service personnalisé et chaleureux, tout en contribuant au développement de l'économie locale. Vous apprécierez la proximité des animaux qui se déplacer autour du lodge, aussi bien gibiers que prédateurs.
bn ensavoirplus off

Le Doro Nawas Camp dans le damaraland


Le Mowani Mountain Camp a twyfelfontein dans le damaraland

Installé au sommet du col du Grootberg avec une vue spectaculaire sur la faille, le Grootberg Lodge est un établissement authentique au concept inédit. Tenu à 100% par la population locale, il vous offrira la possibilité de profiter de la beauté de cette région et d’un service personnalisé et chaleureux, tout en contribuant au développement de l’économie locale. Vous apprécierez la proximité des animaux qui se déplacer autour du lodge, aussi bien gibiers que prédateurs.

PDF Imprimer Envoyer